Rôle d’une garderie

Une garderie est un endroit où les parents ou les responsables d’un enfant amène ce dernier pour assurer sa sécurité physique et psychologique en leur absence.

Découvrir une garderie avec un environnement chaleureux peut sembler une tâche difficile. Cependant, la patience, des conseils pertinents de la part des voisins, des amis ou des parents apportent une planification plus simple au niveau de l’adaptation et des besoins de votre enfant.

L’objectif de cette recherche est l’épanouissement de l’enfant dans un milieu adapté à sa personnalité qui vous laisse un sentiment de tranquillité et de paix intérieure.

Critères de choix importants

  1. Un environnement calme, sécuritaire et de qualité.
  2. Propreté des lieux et des jouets.
  3. Atmosphère et décorations adaptées aux jeunes enfants.
  4. Un accueil chaleureux de la part des intervenants.
  5. Une possibilité d’observer son enfant en retrait une fois de temps en temps pour décoder son adaptation (le proposer, si cela n’est pas dans les habitudes de la garderie).

Le « Sois sage » de tous les jours

Ce conseil évoque pour l’enfant de ne pas faire trop de bruit, de rester tranquille, de dire bonjour, merci, s’il vous plaît et autres… Par contre pour les adultes, l’expression « être sage » signifie prudence, politesse, sociabilité et adaptation.

L’enfant très jeune apprend à la garderie à dépasser ses peurs, ses attentes, à se comporter selon les lois du partage, de l’amitié et de la connaissance de soi.

Le saviez-vous?

  • Jouer est un apprentissage à l’observation.
  • Observer par le jeu démontre les ressemblances, les similitudes et les points communs!
  • Les points communs suscitent le plaisir, le rire et la camaraderie.
  • Un sentiment d’abandon provoque des pleurs, des cris, de la panique, des douleurs et différents malaises.
  • Être trop sage empêche l’enfant de s’épanouir et de développer sa personnalité!

Lieu de sociabilité

Une garderie pour les tous petits enseigne le « bienvenue » des rencontres, des défis, des dangers, des menaces, des excitations, des séparations, des complicités et des promesses. Ne pas oublier que la mère est celle qui a donné la vie. Elle s’inquiète du moindre inconfort, d’une émotion spontanée ou d’une attitude étrange de la part de son enfant. Elle a besoin d’être rassurée, réconfortée et tranquillisé de la part des responsables de la garderie pour partir l’esprit en paix. Fidèle et patiente, son attitude déclenche chez l’enfant l’entrain ou la tristesse.

Une garderie détermine le premier apprentissage social d’un enfant. Ses perceptions communautaires futures seront en miroir avec cette expérience où son inconscient a enregistré ses joies comme ses peines. L’imagination demeure une possibilité inconnue, mystérieuse, illusoire et impressionnable aux changements.

Soyez sensible à l’apprentissage quotidien de vos enfants. Prenez le temps de les rassurer, de les prendre dans vos bras, de jouer avec eux et de leur dire votre amour. Un enfant qui se sent aimé, apprécié, compris et consolé de la part de ses parents apprécie le contact social des autres enfants en garderie comme un privilège heureux.

Découvrez : http://www.croquemagie.com/

« Il faut toute une vie pour apprendre à vivre » Sénèque