Category Archives: Personnes âgées

Résidences pour personnes âgées.

Un blogue pour aînés

Peut-on imaginer, un seul instant, que de nos jours partir en retraite et passer en catégorie “Aînés” laisserait supposer que la gestion d’un blogue soit impossible.  Aujourd’hui il sera principalement question de savoir comment faire pour bien créer son blogue.

Non pas un blogue strictement privé dans lequel on incorpore des photos personnelles, quelques petits textes privés pour une communication avec sa famille, ses proches. Mais au contraire, un blogue rentable. Un blogue que les retraités, encore chez eux ou en résidence pour personnes âgées veulent détenir en vue d’un revenu. En obtenir un complément de retraite.

L’objectif de ce textuel sera donc de vous guider le mieux possible pour créer vous-même, facilement, votre propre blogue seniors. Il n’y a pas plusieurs manières, je n’en connais que deux : la bonne et la mauvaise. Mais avant de vous donner la mienne, je crois utile et judicieux de vous demander de consacrer quelques minutes pour visionner cette vidéo, celle d’un jeune et talentueux blogueur renommé dans la blogosphère francophone : Aurélien Amacker.

Quant au paragraphe précédent, j’écris la mienne, cela pourrait prétendre prétentieux, il aurait fallu que j’écrive la méthode universelle que tous les blogueurs, tels Aurélien et bien d’autres encore, moi y compris, utilisons pour détenir un blogue performant. Est-il utile de préciser, tellement ceci est évident, que vous devez être en possession d’un ordinateur (PC ou MAC) et d’une bonne liaison Internet (wifi de préférence. Ensuite et avant toutes choses, vous devez franchir la première étape. Il va falloir trouver la meilleure thématique, la niche la plus rentable que vous vous sentez capable de bien maîtriser. Cela pourrait être une niche généraliste conne le marketing internet, la perte de poids, les animaux domestiques, les hobbies, le sport ou un autre domaine pour lequel vous serez en mesure d’apporter des réponses en fonction des thématiques.

Prenez votre temps, réfléchissez bien, cela en vaut la peine. Ce premier résultat obtenu, la seconde chose très importante à faire sera de déterminer si votre niche, celle que vous aurez sélectionnée, sera rentable. Non pas à court terme, mais bien plus longtemps. Une vraie niche rentable perpétuelle. Vous arrivez à la seconde étape. Celle de vous assurer qu’il existe bien un marché actif sur la niche que vous avez choisie.

Vous devez obtenir la preuve tangible qu’un marché existe bien pour cette niche et que les consommateurs de celle-ci dépensent effectivement de l’argent pour acheter les produits relatifs à cette niche. Comment allez-vous procéder ?C’est par la « magie » des moteurs de recherche que vous obtiendrez les réponses à vos questions.

Vous commencez avec GOOGLE par une recherche sur les principaux mots-clés se rattachant à votre niche. Admettons que vous ayez choisi la niche animaux domestiques en introduisant toute une série de mots en relation avec les animaux domestiques (nourriture, dressage, gardiennage, etc..), vous découvrirez s’il y a des résultats de recherches d’annonces sponsorisées et des résultats organiques. Et surtout quels sont les principaux sites de ventes (Le top 5 des sites commerciaux de cette niche).

Rendez-vous ensuite sur les places de marché les plus importantes, connues de tout le monde, soit Amazon, EBay etc. Et faites une recherche en utilisant les mêmes mots clés. Observez alors les principaux produits qui sont commercialisés sur cette niche. Si vous constatez que les produits sont disponibles, que certains sont des best-sellers alors vous avez tiré le gros lot, vous êtes bel et bien en présence d’un marché porteur et profitable. Un marché qui vous permettra d’obtenir un complément de retraite.

Vous voici, à présent arrivé à la troisième étape, celle de choisir le bon produit.

Cette dernière étape est relativement simple. Si vous avez eu soin de bien noter auparavant les produits ou famille de produits qui se vendent le mieux, vous faites la même recherche sur le site : Click Bank. Cela va vous permettre de voir que les résultats obtenus sont classés par popularité. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner l’un des trois produits principaux qui se vendent le mieux.

Vous voilà certain, à présent, de pouvoir gagner de l’argent si vous proposez ce produit à une audience bien ciblée. A la fin de ce message, vous n’avez qu’atteint que le début de ce que vous voulez obtenir, que faut-il vendre pour : Créer votre blogue de retraité actif. Un second message vous parviendra très prochainement et en attendant, inspirez-vous bien de l’excellente vidéo : Bloguer et gagner

La Résidence le 1313 Chomedey from Eric Raymond – iSolu.net on Vimeo.

Garder son autonomie en résidence pour personnes âgées

Le départ à la retraite, qu’on le veuille ou non, risque d’entraîner parfois le stress de l’inconnu. Celui de savoir ce que l’on va pouvoir faire après. C’est souvent un véritable nouveau départ. Celui de : Bien vivre à domicile ou en maison de retraite.

Car autant que faire se peut, il faut privilégier le maintien à domicile dans les premières années de la retraite et ne pas encore se dire qu’un jour ou l’autre, il faudra envisager un placement en maisons de retraite. Tout s’apprend dans la vie, même le maintien à domicile, le plus longtemps possible.

Et pour y arriver plus facilement, il y a certaines règles à respecter, telles :

  • L’anticipation de la perte d’autonomie.
  • Comment faire face petit-à-petit à la dépendance.
  • Comment réguler les pathologies liées au vieillissement.
  • Comment maintenir et développer des activités sociales et culturelles.
  • Comment assurer une alimentation équilibrée et adaptée.

Il faut en quelque sorte «  Rester actif ». Le maintien des activités physiques, sociales et culturelles est essentiel à votre bien-être. Celle de la pratique d’activités physiques et sportives,  adaptées par tranches d’âges, constitue réellement le fil conducteur d’une bonne santé tout au long de votre vie. Et il faudrait même avoir débuté dès la cinquantaine, cela étant plus important et bénéfique physiquement et moralement pour mieux aborder les années suivantes. Le corps médical préconise même, une activité d’endurance trois fois par semaine, pendant 45 minutes, afin d’obtenir un rendement maximal.

Cette pratique vous apportera-t-elle des avantages pour plus tard ?Incontestablement OUI, jugez-en par vous-même :

  • Développer sa force musculaire équivaut à préserver son autonomie le plus longtemps possible.
  • Entretenir sa souplesse et son agilité réduira les risques de chute.
  • Entretenir sa résistance et améliorer sa fonction respiratoire, cardiaque et circulatoire aura pour conséquence une oxygénation cérébrale accrue, évitant ainsi la dégénérescence cellulaire.
  • Maintenir sa vigilance, sa régulation du sommeil réduira les risques de dépression et d’anxiété. Il est prouvé scientifiquement que la pratique d’une activité physique provoquera la synthèse d’endorphines, les molécules du bonheur.
  • Réguler son poids évitera les problématiques liées au surpoids évitant ainsi les articulations usées, le diabète et les problèmes de cœur.
  • Enfin ne jamais oublier de maintenir son sien social.

Très souvent notre bien-être est tributaire de nos activités sociales et culturelles. En effet, on aurait tendance à s’imaginer qu’un départ à la retraite serait synonyme de diminution d’activités. Quelle erreur ! Il a été prouvé qu’avec le maintien d’activités sociales et culturelles, la préservation physique et morale des retraités stimule l’activité cérébrale de ceux-ci.

Hélas on ne peut passer sous silence que le maintien à domicile, sauf assistance familiale, débouchera un jour ou l’autre au sein d’une résidence pour seniors.

Et résidence pour seniors, n’a jamais voulu dire « mouroir ».

Vivre au sein d’une résidence pour personnes âgées clairement adaptée aux seniors les plus avancés en âge doit obéir à une règle simple, celle de permettre à ses résidents de vivre librement à 100% leur fin de vie dans un environnement serein, sécurisé et convivial.

Les maîtres mots dans les résidences pour seniors devraient être ceux de la liberté et de l’indépendance. C’est-à-dire permettre aux résidents d’organiser leurs journées à leur guise, comme bon leur semble.

Leur permettre de participer ou non, et à leur rythme, aux différentes activités et animations proposées dans la résidence. C’est très souvent grâce aux activités hebdomadaires et régulières réalisées dans une ambiance conviviale que les résidents sont de plus en plus apprivoisés et se mettent tout naturellement à se joindre aux participants.

Mais que ce soit le maintien à domicile ou l’intégration dans une résidence pour seniors, il est toujours recommandé de consulter préalablement un médecin qui pourra s’assurer de votre capacité à pratiquer toutes sortes d’activités, qu’elles soient physiques ou cérébrales.